Accueil > Culture, Economie, France, Histoire, Patrimoine, Société > Ces biens insolites que l’État vend

Ces biens insolites que l’État vend

Vous avez toujours rêvé de vivre comme un bûcheron dans une maison forestière ou comme un châtelain dans un château médiéval. L’Etat peut vous aider ! En effet les pouvoirs publics mettent en vente de nombreux biens atypiques. En voici un florilège…
Diaporama

<b>Mess des officiers dit ''Maison des Diables Rouges'' – Colmar (Haut-Rhin)</b> – La construction de fin 19ème s’élève sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée, les salles de réception disposent de quelques belles pièces (poêles en faïence et lustres). Les chambres et les salles de réunion sont à l'étage et donnent sur le vaste parc arboré.<b>Château médiéval de Bridoire - Ribagnac (Dordogne)</b> – Édifié aux 15ème et 16ème siècles, remanié au 19ème, le château bénéficie d’un emplacement favorable par sa situation aux portes de Bergerac et à proximité de la commune de Monbazillac et de son vignoble.

 

 

 

 

 

 

Au cours des trois prochaines années, les ministères comptent céder 1870 biens, pour 2,2 milliards d’euros.

Casernes, terrains, anciennes prisons, bureaux, hôtels particuliers, maisons forestières, logements:l’État cède chaque année des centaines de propriétés dont il n’a plus l’usage. Ces ventes lui ont rapporté 590 millions l’an passé. Cette politique va se poursuivre. L’État compte vendre 1 870 biens en 2012, 2013 et 2014, pour 2,2 milliards d’euros. Et ce partout en France (voir carte).

Cependant, plus de 85% des gains issus de ces ventes ont été utilisés pour rénover ou construire des bâtiments publics.

Autre bémol:ce sont souvent d’autres acteurs publics, et singulièrement les communes, qui acquièrent les biens cédés par l’État. Des communes qui valorisent ensuite l’opération.

Paris, les investisseurs étrangers sont aussi de la partie. Ainsi, l’ancien siège de Météo France, situé près de la tour Eiffel, a été vendu pour une soixantaine de millions d’euros à l’État russe, qui y bâtira une cathédrale orthodoxe. Yves Deniaud, le député UMP président du Conseil de l’immobilier de l’État, compte ouvertement sur les Qatariens, les Russes et les Chinois pour acheter les quatre hôtels particuliers à vendre dans le VIIe arrondissement. Les particuliers qui seraient intéressés par des biens, moins chers, en province peuvent se renseigner sur le site de France Domaine qui liste les propriétés à vendre.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/02/26/20002-20120226ARTFIG00145-les-milliards-des-ventes-immobilieres-de-l-etat.php

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :