Accueil > Actualités, Faits divers, France, Media, Société > L’AFP en flagrant délit de désinformation

L’AFP en flagrant délit de désinformation

La dépêche AFP “Deux blessés à Paris en marge du rassemblement anti-Qatar” relatant l’attaque par une cinquantaine de militants d’extrême gauche armés et casqués à la fin d’une manifestation organisée par le Projet Apache et le Bloc Identitaire hier ( 24 mars 2012)  à Paris est un modèle de désinformation.

Voici comment l’AFP rend compte de l’événement.

Les jeunes du « Projet Apache » et quelques militants du Bloc identitaire se sont accrochés avec des badauds qui les filmaient en les traitant de « fachos », les identitaires répliquant en les traitant de « fachos de gauche ».
Maville.com

 

Le journaliste, Boniface Murutampunzi, pourtant présent au moment des faits, prétend n’avoir rien vu ni entendu. L’attaque par un commando armé ? Une simple bagarre. La cinquantaine de militants d’extrême gauche ? De simples badauds.

Contacté par téléphone, le journaliste se montre rapidement très embarrassé…

AUDIO ICI

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :