Accueil > Actualités, BLOG, France, Politique, Société > La mobilisation ratée des musulmans contre le terrorisme

La mobilisation ratée des musulmans contre le terrorisme

La manifestation parisienne avait pour objectif de rassembler les musulmans de France afin qu’ils dénoncent les tueries de Toulouse et Montauban, perpétrées il y a cinq semaines par Mohamed Merah. En réalité, la « marche citoyenne » s’est transformée, dimanche après-midi place de la Bastille, en un petit meeting de moins de cent personnes réunies autour de l’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, qui ne se déplace plus sans son garde du corps. Une poignée de radicaux ont même réussi à noyauter ce qui devait être la dénonciation publique, par des musulmans eux-mêmes, de l’islamisme et du terrorisme. Alors que l’imam Chalghoumi  s’est courageusement engagé pour un respect par l’islam de l’espace public, en prenant ses distances avec le concept d’islamophobie  (« l’islamophobie ne doit pas devenir le dogme qui censure les débats », écrit-il dans son livre Pour l’islam de France, Editions du Cherche Midi), les organisateurs ont laissé déployer une, plus deux, puis trois banderoles dénonçant « le terrorisme et l’islamophobie », tandis qu’une jeune femme voilée attirait une partie des médias présents pour se plaindre de son sort. Bref, un fiasco.

Suite et fin sur Ivan Rioufol pour le Figaro

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :