Accueil > Actualités, Economie, France, Société > Bretagne. Les monnaies locales fleurissent.

Bretagne. Les monnaies locales fleurissent.

Le Franc est mort, vive…la monnaie locale. Brest a lancé au début de l’année sa monnaie solidaire. Dinan passe à l’action et Concarneau est dans les starting-blocs. Rennes et Nantes devraient suivre…

Révolutionnaire ? Pas tant que ça! Il y a une vingtaine d’années, la commune de Spézet avait bien relancé les lur pour certaines manifestations locales. Une monnaie qui avait cours en Bretagne jusqu’à 1534 et qui n’avait pas vocation à aller se perdre dans les nébulosités de la finance internationale.

Depuis que les derniers francs ont pris le chemin de la Banque de France, en février dernier, et que l’euro est associée à la crise de la zone du même nom, ici et là fleurissent des envies de monnaie locale.

Brest a embrayé le premier, avec Héol, sa monnaie locale. Une monnaie certes solidaire née dans le giron de l’Association de développement de l’économie sociale et solidaire et qui n’a pas pour objectif de remplacer l’euro. Héol vise à favoriser les achats de proximité et à valoriser les consommations responsables. Cette monnaie – de cinq montants différents, 1Heol, 2 Heol, 5 Heol, 10 Heol et 20 Heol – est en papier et dite « fondante ». Elle perd de la valeur avec le temps.

Déjà en cours à Toulouse -dont le Sol devrait servir de modèle aux monnaies locales de Rennes et Nantes– l’envie de monnaie locale a gagné le Réseau écologique alternatif et solidaire dinanais. Le mois prochain, le projet entrera dans une phase opérationnelle. Et pourait aboutir d’ici le printemps prochain.

Là encore, on fait du joli neuf solidaire avec de l’ancien. En 1591 en effet, sous le règne d’Henri IV, le duc de Mercour, gouverneur de Dinan et chef de la Ligue catholique étant en rébellion contre Rennes, un atelier monétaire fut créé et des quarts d’écu y furent frappés.

Plus récemment Concarneau a décidé de s’y mettre.

Le Télégramme

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :