Accueil > Actualités, Faits divers, France, Rions un peu..., Société > Le prévenu arrive tout nu au tribunal de Nice

Le prévenu arrive tout nu au tribunal de Nice

« Dire la vérité toute nue ». L’expression est bien connue dans le monde judiciaire. Mais hier après-midi, au palais de justice de Nice, un prévenu en a interprété une tout autre version à l’audience correctionnelle : il s’est présenté au tribunal nu comme un ver !

Ce jeune Roumain était présenté en comparution immédiate pour un délit des plus banals : vol de scooter. Mais l’audience a tourné court. Voire au ridicule. C’est sur l’air d’un « Je pas juger aujourd’hui ! », scandé à plusieurs reprises, que ce garçon à la fine silhouette déboule dans le box des détenus, empoigné par deux policiers de la souricière. Il porte une simple serviette bleu turquoise nouée autour de la taille. Cache-sexe manifestement insuffisant…

Car le prévenu se découvre aussitôt. À défaut de la vérité, c’est son anatomie qu’il dévoile aux yeux du public, qui hésite entre rire et pleurer. « J’ai faim, j’ai malade, j’ai tout ! », lance le trublion, en tentant de se dégager de l’étreinte policière. « Essayez de rester tranquille et de ne pas aggraver votre situation », lance le président Marcel Tastevin.

Pas si fou ?

Auparavant, le prévenu a causé un fameux vacarme depuis les geôles, où il a gratifié les policiers de crachats et exécuté son strip-tease. C’est un avocat commis d’office consterné, Me Emilie Bailet, qui demande une expertise psychiatrique pour ce client pas banal. Le procureur Eric Camous requiert le placement sous mandat de dépôt. Décision aussitôt suivie par le tribunal, soucieux d’abréger la mauvaise plaisanterie. D’ici l’audience au fond, on saura si ce jeune homme est réellement dérangé, ou s’il a délibérément adopté une stratégie de défense destinée à se faire passer pour fou… donc inapte à être jugé.

L’audience d’hier n’aura pas duré cinq minutes. Episode très animé et commenté. Me Mohamed Kassoul, témoin de la scène et avocat pourtant chevronné, soufflera : « De toute ma carrière, je n’avais jamais vu ça ! »

Nice Matin

 

https://i0.wp.com/www.costard-cravate-4gay.com/wp-content/uploads/2012/01/coup-de-baton.jpg

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :