Accueil > Actualités, France, Politique, Propagande, Société > Le mariage pour tous ça vous choque ?

Le mariage pour tous ça vous choque ?

Assise au milieu des collégiens, la ministre a assisté à l'intervention sur l'homophobie avant de déjeuner à la cantine.

La ministre Najat Vallaud-Belkacem, était dans un collège orléanais, hier, lors d’une séance de sensibilisation aux discriminations homophobes.

« Monsieur, est-ce que vous êtes pédé ? » L’animateur, rompu à l’exercice, répond au collégien : « On a vu tout à l’heure que ce mot était une insulte, il ne faut donc pas l’utiliser ; oui, je suis homosexuel. » Depuis plusieurs années, le Groupe action gay et lesbien du Loiret (GAGL) intervient dans les établissements scolaires pour sensibiliser les élèves aux discriminations homophobes. Hier, malgré la présence d’une ministre et de son aréopage d’officiels, et d’une foule de journalistes, les collégiens (4e) sont restés naturels et directs dans leurs échanges avec l’intervenant.

 » Ben oui c’est choquant « 

C’est dans le cadre de sa mission de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre, que Najat Vallaud-Belkacem, ministre du Droit des femmes et porte-parole du gouvernement, est venue assister à cette séance au collège Louis-Chêne, à Fleury-les-Aubrais, près d’Orléans.

« 12.000 € pour avoir traité quelqu’un de pédé, c’est abuser ! », lance un élève noir : « Si tu t’habitues à ce genre d’insulte, tu accepteras aussi l’insulte raciste, l’insulte sexiste or il faut réagir à chaque fois, ne pas laisser passer et, d’abord, évidemment, ne pas utiliser vous-mêmes ce gendre d’insulte », lui répond la ministre. Elle ajoute : « Ces séances doivent vous amener à un degré de tolérance zéro, en la matière, et elles doivent aussi vous permettre de jouer un rôle d’information dans vos familles et auprès de vos amis ».

Des collégiens interrogent ensuite l’animateur sur les couples homosexuels (« C’est vrai qu’il y en a toujours un qui fait la fille ? ») et l’un d’eux demande : « Et ils peuvent se marier ? » La ministre saisit la balle au bond : « On va faire un truc formidable, c’est adopter bientôt le mariage pour tous, ce sera une belle avancée vers plus d’égalité. »

Devant les visages sceptiques, elle ose la question : « Ça vous choque le mariage homosexuel ? Levez la main ceux que cela choque ». Un, deux, puis trois, puis la moitié des collégiens lèvent la main, l’un d’eux l’accompagnant d’un « Ben oui, c’est choquant ! » Najat Vallaud-Belkacem sourit : « Cet atelier est consacré à l’homophobie, pas au mariage, mais vous savez, être homosexuel ou hétérosexuel, c’est la même chose. » Aux journalistes : « Cette génération est ambivalente, à la fois ouverte et pleine de préjugés. »

La Nouvelle République

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :