Accueil > Actualités, Faits divers, Politique, Société > Un magazine poursuivi pour avoir dénoncé des viols collectifs survenus à la mairie PS de Maubeuge

Un magazine poursuivi pour avoir dénoncé des viols collectifs survenus à la mairie PS de Maubeuge

L’enquête avait fait grand bruit à sa parution en avril dernier. Et il y avait de quoi : Causette s’introduisait dans les couloirs de plusieurs mairies pour mettre à jour des affaires d’agressions sexuelles restées impunies. S’appuyant sur des chiffres de l’AVFT (association européenne contre les violences faites aux femmes au travail) et des témoignages, notamment de victimes, le magazine démontrait que le droit de cuissage est toujours d’actualité. Il dénonçait, entre autres, les séances de pelotage perpétrées par le maire de Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), Jacques Mahéas ( PS), sur la gardienne de la mairie, mais, surtout, le fait qu’il soit toujours en poste.

Le mensuel se penchait, aussi, sur des cas de viols collectifs survenus entre 2006 et 2011 à la mairie de Maubeuge (Nord). Quatre membres du Parti Socialiste auraient agressé, harcelé sexuellement et violé à plusieurs reprises une collaboratrice de Rémi Pauvros, maire de la commune. Un seul de ses agresseurs a été démissionné, “officiellement, pour se consacrer à ses projets professionnels” notent Leila Minano et Julia Pascual, auteurs de l’enquête.

 

Suite et source : Les Inrocks

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :