Accueil > Actualités, Faits divers, France, Société > L’imam de Crest a quitté le territoire français

L’imam de Crest a quitté le territoire français

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Mohammed El Yabouri commençait à ulcérer les fidèles musulmans crestois fréquentant la salle de prières. Son comportement jugé de plus en plus radical les avait même incités à entreprendre des mesures pour le faire partir… Il avait d’ailleurs été carrément mis à la porte du local qu’il occupait le 16 octobre dernier (notre édition du 17 octobre).

Si l’on ne voulait plus de lui au sein de sa communauté religieuse, on avait alors appris que ce prêcheur marocain, âgé de 46 ans, était sous le coup d’une OQTF. Autrement dit une obligation de quitter le territoire français, et ce dans le mois qui suivait. L’homme était en effet en situation irrégulière. Son passeport était même périmé.

Le député-maire de Crest Hervé Mariton, qui à la mi-octobre n’avait pas voulu s’immiscer dans le débat, nous a fait savoir hier que cet imam « a effectivement quitté le territoire. »

Ce prêcheur marocain, qui parlait très peu le français, avait été recruté fin 2011 par le président de l’association culturelle des musulmans de Crest. Il était arrivé d’Espagne. Pays vers lequel il a été renvoyé avant de regagner le Maroc.

Le Dauphiné

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :