L’opium du peuple

De la morphine offerte avec des légumes

Un réseau des trafiquants, soupçonnés d’avoir vendu 12 tonnes de stupéfiants contenant de la morphine dans un kiosque à légumes, a été démantelé dans la ville de Tchita, en Sibérie orientale, ont indiqué lundi les autorités locales.

« En quatre mois, les trafiquants ont vendu plus de 12.000 kg de mélange contenant la morphine », a expliqué le département régional du ministère russe de l’Intérieur sur son site internet, sans préciser la proportion de morphine dans la substance.

Le trafic de cette drogue, qui provenait du Kazakhstan, était organisé

par des habitants de la région de l’Altaï, frontalière de cette ex-république soviétique d’Asie centrale. Les stupéfiants étaient livrés à Tchita, une ville de plus de 325.000 habitants.

Sept suspects ont été interpellés, et 300 kg de mélange de stupéfiant ont été saisis lors des perquisitions, selon les autorités.
La consommation de stupéfiants a explosé en Russie depuis la chute de l’URSS il y a 21 ans.

Le Figaro

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :