Accueil > Actualités, Economie, France, Politique, Société > Alerte sur le coût de l’aide médicale

Alerte sur le coût de l’aide médicale

C’est une démarche inédite qu’il justifie par l’urgence de la situation. Mercredi matin, dès potron-minet, Claude Goasguen, député UMP de Paris, mais aussi rapporteur de la loi de finances 2014 pour le budget de l’aide médicale d’État (AME), accordée aux étrangers sans papiers et sans ressources présents dans l’Hexagone, s’est présenté au ministère de la Santé. Son but: aller chercher en personne des chiffres que le ministère peine à lui transmettre depuis de longues semaines. Une procédure prévue par l’article 57 de la loi de finances, qui autorise un rapporteur à exiger personnellement les données chiffrées qu’un ministère lui refuse. De quoi surprendre les services de la rue Duquesne, puisqu’il s’agissait là d’une première depuis le début de cette législature.

«À quinze jours du vote de la loi de finances, il est inadmissible qu’un rapporteur n’ait aucune base pour établir le budget dont il est responsable, et soit obligé de travailler à l’aveugle. Six cents millions d’euros sont prévus au titre de l’AME et nous n’avons aucune estimation de l’évolution de cette dernière ni en nombre de bénéficiaires ni en termes de monnaie sonnante et trébuchante depuis le début de l’année 2013.»

Reçu par le directeur de la Sécurité sociale, le député est inquiet des quelques chiffres récoltés. «Malgré mes injonctions, déplore-t-il, j’ai obtenu peu de réponses, et elles ne sont pas rassurantes.» «Le nombre de bénéficiaires de l’AME était de 220.000 pour les trois premiers mois de l’année 2012 et de 270.000 pour la même période en 2013. Si l’on a une telle dérive sur les trois premiers mois de l’année, on peut imaginer que l’augmentation sera très conséquente sur l’année entière», affirme le député, qui déplore régulièrement le fait que «les personnes en situation irrégulière soient mieux traitées et mieux soignées que celles bénéficiant d’un statut légal».

L’année dernière, l’opposition avait mis en garde le gouvernement sur les conséquences de la suppression du droit de timbre de 30 euros que devaient acquitter les étrangers en situation irrégulière afin de bénéficier de cette aide particulière. Plus inquiétant encore pour Claude Goasguen, la question de l’aide médicale d’urgence dont bénéficient les étrangers en situation irrégulière entrés sur le territoire il y a moins de trois mois et qui, de ce fait, n’ont pas droit à l’AME. «Le budget explose», s’insurge le rapporteur de la commission des finances. «Budgété à 40 millions d’euros dans la loi de finances 2013, l’État estime qu’à la fin de l’année, cette aide se montera à 120 millions d’euros.» Soit le triple du montant initialement prévu.

Le cas de Mayotte
Enfin, l’une des questions les plus sensibles pour l’année 2014 sera le changement de statut de Mayotte, nouveau département français. Immigration importante oblige, l’hôpital de ce territoire est le premier de France pour ce qui concerne la gynécologie et les accouchements. «Nul ne sait à ce jour quel est le montant du déficit de cet hôpital», s’inquiète le député, qui pointe également du doigt le cas de la Guyane comme l’un des points les plus brûlants dans le dossier de l’immigration illégale. Le ministère de la Santé a promis au rapporteur des finances de fournir un certain nombre d’éléments chiffrés complémentaires avant le vote de la loi. Mais ces derniers ne devraient pas aller au-delà du premier semestre 2013.

Source : Le Figaro

(Ndlr: Non, mais quel facho ce Goasguen! Venir demander des comptes au gouvernement des bisoux… franchement!)

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 24 octobre 2013 à 06:22

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :