Accueil > Actualités, Faits divers, France, Media, Politique, Propagande, Rions un peu..., Société > Françoise Martres, la présidente du Syndicat de la magistrature mise en examen

Françoise Martres, la présidente du Syndicat de la magistrature mise en examen

Presque un an après la révélation du « mur des cons », la présidente du Syndicat de la magistrature a été mise en examen pour « injure publique ».

En avril 2013, le site Atlantico.fr diffusait une vidéo révélant l’existence dans les locaux du Syndicat de la magistrature d’un « mur des cons », une zone d’affichage où étaient punaisés les portraits de nombreuses personnalités, pour la plupart politiques, et principalement classées à droite. Déclenchant immédiatement une polémique sur la nature politique de la justice française mais également sur les conditions de tournage de cette vidéo. A l’insu des occupants des locaux.

Mur des cons

Vendredi 14 mars, alors que la France est secouée par plusieurs affaires judiciaires dans lesquelles l’indépendance de la justice a été critiquée, une source judiciaire a indiqué que la présidente du Syndicat de la magistrature a été mise en examen le 17 février, confirmant une information de « Valeurs actuelles ». Selon la même source, François Martres, présidente du syndicat, a été mise en examen pour « injure publique » contre un membre de l’Assemblée nationale en qualité « d’éditrice » de l’affichage du « mur des cons ».

Colère du syndicat de la magistrature

Le syndicat de la magistrature, qui avait confirmé à l’époque l’existence de cet affichage, parle dans
un communiqué
de « fuites savamment orchestrées ». Allant jusqu’à évoquer « l’instrumentalisation d’une certaine droite » et attaquant une nouvelle fois les méthodes « douteuses » du journaliste qui avait tourné la vidéo, Clément Weill-Reynal. Dont la mise à pied par France 3 avait suscité un important débat déontologique l’année dernière.
Sur le plan juridique, le communiqué du Syndicat de la magistrature conteste que ce « mur » puisse être assimilé à une publication syndicale, le but n’ayant jamais été de le rendre public

Source

Mur des cons 2

 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :