Archive

Archives d’un auteur

Port-La Nouvelle : tir au pistolet à grenaille contre la porte de la salle de prière musulmane

La salle de prière musulmane de la rue des Anciens Chantiers à Port-La Nouvelle à proximité du Monument aux Morts était vide depuis une heure, hier soir, quand un individu a surgi aux environs de 20 heures en tirant un coup de pistolet à grenaille.

http://www.lindependant.fr/2015/01/08/port-la-nouvelle-tir-au-pistolet-a-grenaille-contre-la-porte-de-la-salle-de-priere-musulmane,1976676.php

Catégories :Actualités

Le Mans La mosquée des Sablons visée par des grenades et une balle

Une détonation a retenti dans la nuit de mercredi à jeudi aux Sablons au Mans, vers 0h30, à côté de la mosquée rue de la Bertinière.

Sur place, les policiers n’ont rien retrouvé. Mais de retour sur les lieux une fois le jour levé, les enquêteurs ont découvert qu’une grenade à plâtre avait explosé dans l’enceinte de la mosquée et qu’une vitre avait été perforée par une balle. Cette balle a fini sa trajectoire dans une cloison.

http://www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-la-mosquee-des-sablons-visee-par-des-grenades-et-une-balle-08-01-2015-121884

Catégories :Actualités

explosion d’origine criminelle à proximité de la mosquée de Villefranche sur Saone

Une explosion d’origine criminelle a eu lieu ce jeudi matin vers 6 heures à proximité de la mosquée de Villefranche-sur-Saône (Rhône), dans un kebab, selon une source policière proche de l’enquête interrogée par 20 Minutes. La vitrine du restaurant voisin du lieu de prière a été soufflée par l’explosion, au 249 rue de la Quarantaine. (…)

http://www.20minutes.fr/lyon/1512475-20150108-rhone-explosion-proximite-mosquee-villefranche-saone

Catégories :Actualités Étiquettes :

Fusillade à Montrouge – Prise d’otages porte de Vincennes

MAJ :

FUSILLADE ET PRISE D’OTAGES, PORTE DE VINCENNES – LE TIREUR POURRAIT ETRE LE SUSPECT DE LA FUSILLADE DE MONTROUGE

http://www.sudinfo.be/1186169/article/2015-01-09/une-fusillade-eclate-porte-de-vincennes-a-paris-le-tireur-pourrait-etre-le-suspe

La policière municipale blessée lors d’une fusillade à Montrouge (Hauts-de-Seine), commune au sud de Paris, est décédée jeudi, et la seconde victime se trouve dans un état jugé sérieux, a-t-on appris de sources policières.

Au lendemain d’un attentat contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, un homme, porteur d’un gilet pare-balles, d’une arme de poing et d’un fusil mitrailleur, a ouvert le feu peu après 08H00 sur les victimes. L’auteur présumé était toujours en fuite en milieu de matinée.

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/08/montrouge-la-policiere-municipale-est-decedee_1176117

Catégories :Uncategorized Étiquettes : ,

Attentat contre Charlie Hebdo

MAJ  14 H 30 09/01/2015

SEIN ET MARNE – LES FRESRES KOUACHI, RETRANCHÉS À DAMMARTIN EN GOELE DANS UNE IMPRIMERIE

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/08/01016-20150108LIVWWW00308-en-direct-Charlie-Hebdo-traque-freres-kouachi-attentat.php

MAJ 14h30 8/01/2015

Des drapeaux djihadistes et des cocktails Molotov dans la voiture abandonnée mercredi

D’après une source proche du dossier, des drapeaux djihadistes et des cocktails Molotov ont été retrouvés dans la C3 abandonnée mercredi dans le XIXème arrondissement par les terroristes en fuite.

(…)

11 heures. Deux suspects lourdement armés repérés dans l’Aisne.Selon nos informations, deux hommes qui correspondent au signalement des deux suspects impliqués dans l’attentat contre Charlie Hebdo ont été repérés ce matin sur la RN 2 à Villers-Cotterêts (Aisne). Les deux suspects cicrulaient dans une Renault Clio blanche aux plaques masquées. Les deux hommes étaient cagoulés et lourdement armés.(…)

 

http://www.leparisien.fr/charlie-hebdo/en-direct-attentat-a-charlie-hebdo-said-et-cherif-kouachi-recherches-un-troisieme-homme-en-garde-a-vue-08-01-2015-4428171.php#xtor=AD-1481423553

Catégories :Actualités Étiquettes :

Départ du n°3 de la gendarmerie

Le général Bertrand Soubelet, n°3 de la gendarmerie, qui avait exprimé de fortes réserves sur la politique pénale du gouvernement, a été remplacé à ce poste, aujourd’hui en Conseil des ministres. Selon le compte rendu du Conseil, sur proposition du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, le général Michel Pattin a été nommé directeur des opérations et de l’emploi à la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN), où il sera numéro 3.

Il succède à Bertrand Soubelet qui, le 18 décembre 2013, avait exprimé de fortes réserves sur la politique pénale face aux délinquants, relevant notamment le nombre de remises en liberté. Ses propos, tenus devant la commission de « lutte contre l’insécurité » présidée par le député socialiste Jean-Pierre Blazy et révélés le 6 janvier par l’AFP, avaient surpris. Il s’était attiré les foudres de sa hiérarchie et du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, mais avait gagné la sympathie de nombreux gendarmes de base saluant, sur les réseaux sociaux, le « général courage ».

Denis Favier, le DGGN, avait dû diffuser en février, via Twitter, une mise au point afin de calmer les esprits, expliquant que « l’intention du général Soubelet n’était pas de mettre en cause la politique pénale ni de critiquer l’institution judiciaire, mais de souligner les difficultés rencontrées au quotidien par les unités dans la lutte contre la délinquance ». Le général Soubelet, a-t-on appris à Beauvau, doit prendre le commandement de la gendarmerie Outremer, un poste qualifié de « prestigieux » et « de confiance ».

Vice-président de la commission parlementaire devant laquelle le général s’était exprimé, le député UMP de Paris Philippe Goujon a déclaré « se poser la question de (son propre) maintien » au sein de cette instance. « On a censuré un général qui a dit la vérité, c’est de la censure! » a-t-il tonné. « On entrave le travail d’information des parlementaires », a-t-il ajouté, en raillant par ailleurs le « placard » du général Soubelet.

Toujours selon le compte rendu du Conseil et sur proposition du ministre de l’Intérieur, David Skuli, qui était le directeur de cabinet du directeur général de la police nationale (DGPN) depuis 2012, a été nommé directeur central de la police aux frontières (PAF) à la tête de quelque 10.000 policiers en charge de la surveillance des frontières et de l’immigration. Il y remplace Frédéric Perrin, qui est élevé au rang d’inspecteur général de l’administration.

Perrin avait été nommé à la PAF en 2009. C’est un proche de l’ancien DGPN Frédéric Péchenard, un homme de confiance de l’ancien président Nicolas Sarkozy limogé à l’arrivée de la gauche au pouvoir. M. Perrin était, selon des sources policières, l’un des rares policiers réputés « sarkozystes » à être resté à son poste.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/07/30/97001-20140730FILWWW00418-depart-du-n3-de-la-gendarmerie.php

Catégories :Actualités, France

Sarcelles : une prière multiconfessionnelle pour la paix

Lundi soir, le grand rabbin de France et l’imam de Drancy se sont rassemblés à la synagogue de Sarcelles pour une soirée de prières multiconfessionelle.

Rencontre à l’Élysée, soirée de prière multiconfessionnelle: responsables politiques et religieux ont fait front commun lundi contre l’antisémitisme, au lendemain des violences à Sarcelles (Val-d’Oise) qui ont laissé la ville sous le choc. Deux nouvelles manifestations pro-palestiniennes sont prévues à Paris mercredi et samedi, et d’autres mercredi dans plusieurs grandes villes françaises, pour l’instant autorisées.

Lundi soir, des responsables religieux, dont le grand rabbin deFrance Haïm Korsia et l’imam de Drancy (Seine-Saint-Denis) Hassen Chalghoumi, se sont rassemblés à la synagogue de Sarcelles pour une soirée de prières multiconfessionnelle à laquelle ont participé plusieurs centaines de personnes dont le chanteur Enrico Macias et l’écrivain Marek Halter. Présent également, François Pupponi, maire socialiste de la ville, a expliqué que certains habitants juifs lui avaient confié qu’ils ne se sentaient plus en sécurité et pensaient quitter la France. « Ce matin, les gens sont abasourdis et la communauté juive a peur », avait-il déclaré plus tôt dans la journée.

La veille, lors d’un rassemblement pro-palestinien interdit qui a dégénéré, plusieurs commerces ont été mis à sac dans cette ville de la banlieue nord de Paris, notamment une épicerie déjà visée par un attentat à la grenade en septembre 2012 par une cellule terroriste dite de « Cannes-Torcy ». Des voitures ont été brûlées et du mobilier urbain saccagé. « Ce qui s’est passé à Sarcelles est intolérable », a condamné le Premier ministre Manuel Valls.

« La lutte contre l’antisémitisme, cause nationale »

Reçus à l’Élysée, les représentants des religions catholique, musulmane, protestante, juive, bouddhiste et orthodoxe sont apparus unis pour dénoncer l’antisémitisme. « Il a été rappelé par le président de la République que la lutte contre l’antisémitisme sera une cause nationale », a souligné le président du Consistoire israélite central Joël Mergui. François Hollande, qui s’est entretenu lundi avec le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, sur la situation à Gaza et en Israël, a par ailleurs déclaré que tout devait être fait « pour mettre un terme immédiat à la souffrance des populations civiles à Gaza ». (…)

http://www.lepoint.fr/societe/sarcelles-une-priere-multiconfessionnelle-pour-la-paix-22-07-2014-1848036_23.php

(Ndlr : l’imam a-t-il récité les trois derniers versets de la deuxième sourate du Coran, dite de la « Vache » : « Pardonne-nous (Allah), pardonne-nous et prends pitié de nous ! Tu es notre maître et notre protecteur. Soutiens-nous contre le peuple des kafir ! », comme lors de la Prière pour la Paix au Vatican? http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/La-priere-improvisee-de-l-imam-dans-les-jardins-du-Vatican-suscite-des-reactions-2014-06-23-1168828 )

Catégories :Actualités, France
%d blogueurs aiment cette page :