Archive

Posts Tagged ‘tariq ramadan’

Caroline Fourest, une semi-lettrée à la solde d’Eurabia

27 février 2013 Laisser un commentaire

La diffusion sur France 5 de l’émission en plusieurs parties « Les réseaux de l’extrême » ne nous aura rien appris d’essentiel que nous ne sachions déjà sur l’extrême-droite ou sur les islamistes.

Mais elle aura au moins permis de faire tomber les masques et de confirmer ce que plusieurs chercheurs ou auteurs (parmi lesquels, notamment, Pierre-André Taguieff, Bat Ye’or ou l’auteur de ces lignes) répètent depuis plusieurs années : Caroline Fourest n’est pas une « amie » de la communauté juive ou d’Israël… Elle n’est pas non plus une intellectuelle à proprement parler, mais plutôt une militante et une « semi-lettrée », qui a mis ses modestes capacités de réflexion et son ambition démesurée au service de sa carrière (fulgurante, il faut le reconnaître) et au service d’une idéologie : Eurabia.

[…]

Si Caroline Fourest déteste tellement les tenants de la théorie Eurabia – théorie politique que les faits confirment jour après jour sur le sol européen – c’est, comme me l’expliquait récemment Bat Ye’or, parce que Fourest fait elle-même partie d’Eurabia !

Elle a siégé longtemps à la Fondation Anna Lindh, fondation qui n’est pas un simple organisme de recherche, mais un acteur politique aux moyens financiers considérables et aux visées bien précises… Acteur central du « Partenariat euro-méditerranéen », la Fondation Anna Lindh est en fait, comme l’a montré Bat Ye’or dans son livre Eurabia*, le cheval de Troie de l’islamisation culturelle et politique de l’Europe.

De même que l’URSS recrutait autrefois des intellectuels prestigieux en Occident (comme Ernest Hemingway) pour défendre la politique de la « patrie du socialisme », l’Union européenne recrute aujourd’hui des intellectuels – par le biais de la Fondation Anna Lindh – pour défendre le projet politique euro-méditerranéen. Et si Mme Fourest pourfend aujourd’hui le « fanatisme » israélien et s’abstient de dénoncer le projet politique de Tariq Ramadan – préférant le contredire uniquement sur le sujet très réducteur de l’homosexualité – c’est parce qu’elle est devenue une militante au service du projet euro-méditerranéen.

Article dans son intégralité sur Dreuz

Jean-Marc Ayrault a subventionné l’islamisation de Nantes

ayrault-01.jpg FIC66344HAB40.jpg

Une information de la presse locale, Presse-Océan du 11 mai 2009.

L’Association Islamique de l’Ouest de la France (AIOF), rattachée à la sulfureuse fédération de l’UOIF, a bénéficié pour sa mosquée du quartier de Malakoff à Nantes d’un généreux don destiné au « centre culturel » qui jouxte la mosquée.

L’article rapportait :

« L’AIOF finance la construction, estimée à 4,4 millions d’euros, en quasi-totalité, la Ville apportant 200 000 € pour le centre culturel. La souscription lancée par l’association a permis à ce jour de recueillir près de 1,5 million, juste de quoi payer le gros-oeuvre.« Mais maintenant que le chantier démarre, les dons vont affluer », pense Ahmed Loukili, responsable technique du projet.

Tariq Ramadan fait le plein

L’AIOF est rattachée à l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), réputée proche des Frères musulmans, et dont le président, Lhaj Thami Breze, était présent hier à Nantes. « Cette nouvelle mosquée sera un lieu ouvert. On y enseignera l’islam mais aussi les valeurs de citoyenneté, d’entraide, d’ouverture sur les autres ». La pose de la première pierre a eu lieu en marge de la première rencontre annuelle des musulmans de l’Ouest organisée par l’AIOF à la cité des congrès. Invité d’honneur : le très contreversé Tariq Ramadan dont la conférence sur le thème du« Vivre ensemble en société » a fait salle comble. » source

L’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) a été médiatisée début avril pour s’être vu refuser l’entrée sur notre territoire de six de ses conférenciers vedettes (lire), connus pour enseigner l’extermination des Juifs (lire), le meurtre des apostats et des homosexuels, la violence envers les femmes désobéissantes, la conquête de l’Europe  etc.

Extrait d’un article de 2009 lorsque Jean-Marc Ayrault était maire de Nantes (via l’Observatoire de l’Islamisation).

Lire aussi : « Socialisme et islamisme: toutes les relations, toutes les subventions« 

Polémique Hollande/Sarkozy/Ramadan : le document exclusif!

Nicolas Sarkozy avait indiqué mercredi soir que l’intellectuel controversé avait appelé à soutenir le candidat PS ou « un parti qui serve l’Islam ». Tariq Ramadan a démenti. François Hollande a parlé de « mensonge ». Atlantico s’est procuré une note policière interne sur la réunion du 11 mars à Lyon.

Selon une note policière interne datée du vendredi 23 mars, intitulée « Mise en cause des lois de la République lors d’une conférence sur les thèmes « justice sociale, Palestine et islamophobie« , Tariq Ramadan, ainsi que Youssef Brakni du Parti des indigènes de la République et Marwan Muhammad du Collectif contre l’Islamophobie en France, ont appelé  » à voter pour François Hollande » ou  » pour un parti politique qui serve l’Islam ».

Selon la note, les propos ont été tenus à Lyon, dans le cadre du « Printemps des quartiers », dimanche 11 mars dernier, à l’occasion d’une réunion publique sur le thème : « Justice sociale, Palestine et islamophobie » organisée par diverses associations pro-palestiniennes.

La note décrit ainsi la réunion : « Un public d’un millier de personnes très majoritairement musulman, composé à parité d’hommes et de femmes dont la plupart étaient porteuses du voile traditionnel, a participé à cette réunion. Une seule femme était revêtue d’un niqab et une dizaine d’hommes arborait la tenue traditionnelle »

Elle précise : Youssef Brakni « a annoncé la création d’un groupe de résistance contre l’islamophobie en France, dont le but est de combattre le racisme à l’encontre de la communauté musulmane, en pleine phase d’expansion ». De son côté, toujours selon la note, Marwan Muhammad « a expliqué à l’assistance que ‘les récentes lois concernant le port du voile et la consommation de la viande hallal étaient islamophobes et créaient des torts à la communauté musulmane’. Son inquiétude concernait également la perception de la communauté musulmane et regrettait que ‘chaque musulman soit considéré comme un terroriste potentiel.' »

La note poursuit au sujet de Tariq Ramadan : « l’intellectuel islamologue et universitaire suisse très médiatique, est intervenu longuement et a regretté  » la stigmatisation des musulmans », déplorant que  » la France soit devenue le pays le plus raciste de l’Union européenne ». Il a par ailleurs encouragé les musulmans à un certain communautarisme ».

Selon la note, « plusieurs femmes voilées ont interpellé les intervenants à propos du port du voile ou de la pratique de leur religion et il leur a été conseillé de se rapprocher du ‘Comité Contre l’Islamophobie en France’ qui étudierait les dossiers au cas par cas. Des hommes portant des tee-shirts orange où était inscrit ‘Stop au Guantanamo Français’, ‘Soutien à Adlène Hicheur 902 jours d’emprisonnement sans jugement’ étaient présents dans la salle.

http://www.atlantico.fr/decryptage/document-exclusif-qui-montre-que-tariq-ramadan-avait-bien-appele-voter-pour-francois-hollande-343119.html

Ce document prouve que le prêcheur islamiste controversé Tariq Ramadan, a bien appelé à voter pour François Hollande, un candidat qui « sert l’Islam » selon des propos tenus lors d’une réunion publique à Lyon. Tariq Ramadan avait vivement démenti ce soutien public, tout comme François Hollande qui accusait Nicolas Sarkozy d’avoir inventé l’affaire.

Le tournant communautariste que prend la campagne socialiste se confirme très nettement. Après les piscines réservées aux femmes pendant le Ramadan, après le vote des étrangers, après les annonces (à peine masquées) de régularisations massives des sans-papiers, le candidat socialiste peut se targuer de compter dans ses rangs l’un des représentants de l’Islam radical les plus contestés d’Europe.

Et Tariq Ramadan, qui est régulièrement accusé de tenir un double discours selon qu’il se trouve en présence de jeunes musulmans (devant lesquels il prône un moratoire sur la lapidation des femmes adultères) ou devant les caméras de télévision, a fait du Tariq Ramadan. Devant ses fidèles, il a prêché le vote François Hollande qu’il juge plus compatible avec l’Islam que Nicolas Sarkozy, mais il a nié face aux caméras avoir tenu ces propos.

Manque de chance, le site Atlantico ressort une note policière qui démontre sans ambiguïté que Tariq Ramadan a bien clamé à ses ouailles d’aller voter François Hollande et de faire battre Nicolas Sarkozy. Un appel au vote pour un parti qui « serve l’Islam » qui est plus que dérangeant dans notre République laïque.

François Hollande qui avait également nié ce soutien et sous-entendu que Nicolas Sarkozy mentait sur ce sujet, devra tout de même rendre des comptes sur cet embarrassant soutien et sur ce mensonge éhonté… A moins qu’encore une fois, la meute médiatique ne relève pas les contradictions du candidat socialiste qui bénéficie depuis le début de la campagne d’un « permis de mentir » incroyable.

http://24heuresactu.com/2012/04/27/hollanderamadan-le-document-qui-prouve-leurs-mensonges/


%d blogueurs aiment cette page :